mardi 3 décembre 2019

Le Lambeau


4ème de couv' :

Lambeau, subst. masc.
1. Morceau d’étoffe, de papier, de matière souple, déchiré ou arraché, détaché du tout ou y attenant en partie.
2. Par analogie : morceau de chair ou de peau arrachée volontairement ou accidentellement. Lambeau sanglant ; lambeaux de chair et de sang. Juan, désespéré, le mordit à la joue, déchira un lambeau de chair qui découvrait sa mâchoire (Borel, Champavert, 1833, p. 55).
3. Chirurgie : segment de parties molles conservées lors de l’amputation d’un membre pour recouvrir les parties osseuses et obtenir une cicatrice souple. Il ne restait plus après l’amputation qu’à rabattre le lambeau de chair sur la plaie, ainsi qu’une épaulette à plat (Zola, Débâcle, 1892, p. 338).

(Définitions extraites du Trésor de la Langue Française).


Le Lambeau
Philippe Lançon
Éditions Gallimard

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5


Le récit poignant et glaçant du journaliste Philippe Lançon, un des survivants des attentats du 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo.
Autant vous prévenir immédiatement garder la boite de mouchoirs à proximité pendant votre lecture.

L'auteur commence par les événements de janvier 2015, nous assistons au carnage auquel il est confronté, la froideur de ces assassins. Puis débute la reconstruction... lente... difficile...

Un témoignage très fort sur la reconstruction d'un homme, autant physique que moral,
Un livre qui m'a beaucoup touchée et je pense qu'il ne vous laissera pas indifférent.

Bonne lecture !!!

vendredi 15 novembre 2019

Petits miracles au bureau des objets trouvés


4ème de couv' :

Dans une petite gare italienne, Michele collectionne les objets trouvés. Depuis trente ans, le jeune gardien n’a jamais quitté ce lieu où, enfant, il a vu sa mère disparaître en emportant comme seul souvenir son journal intime. Un jour, Elena, une jeune femme à la vitalité exubérante, déboule dans sa vie comme un tourbillon et vient briser sa solitude. Mais la peur d’un nouvel abandon paralyse Michele. Jusqu’à ce qu’il découvre, coincé entre deux sièges d’un wagon, le journal intime de son enfance… 


Petits miracles au bureau des objets trouvés
Salvatore Basile
Éditions Folio

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5


Michele travaille dans la petite gare de Miniera di Mare. Il ne la quitte jamais puisqu'il en est aussi le gardien. 
Par son travail, il collectionne les objets abandonnés dans les trains. 
Il a une vie de solitaire, et ses petites habitudes sont réglées comme du papier à musique. 
Il fait l'objet de railleries de la part de ses collègues car il ne prend jamais de vacances.
Jusqu'au jour où il fait la connaissance d'Elena...
Au même moment, lors d'un nettoyage d'un train, il trouve son journal intime à couverture rouge, le même avec lequel sa mère est partie des années auparavant en le laissant seul sur le quai de la gare.
Grâce à cette trouvaille, et à sa rencontre avec Elena, sa vie va se trouver être chamboulée et Michele en sortira complètement changé.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur italien. J'ai beaucoup aimé ce livre sur les thèmes de la solitude et du mensonge car dans tous ces malheurs il y a une sorte d'optimisme. J'ai une réelle tendresse pour Michele et Elena, deux âmes écorchées par la vie qui vont tout faire pour se reconstruire et apprécier de nouveau la vie.

Un très beau roman sur l'abandon, le pardon et l'espoir.

Bonne lecture !!!

jeudi 14 novembre 2019

S3NS

S3NS

Album sorti le 27 septembre 2019



"Né à Beyrouth en 1980, Ibrahim Maalouf est aujourd’hui l’instrumentiste le plus populaire de la scène musicale française. Son travail de métissage des genres est reconnu partout dans le monde depuis plus de 10 ans.

Remplissant le Volkswagen Arena d’Istanbul, faisant des concerts sold out au Lincon Jazz Center de New York, et voyageant à travers plus de 40 pays dans le monde ces 10 dernières années, il devient le premier jazzman de l’histoire à remplir la plus grande salle de concert de France. En effet, Ibrahim fait un show historique le 14 décembre 2016 affichant complet plus de 8 mois à l’avance à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy.

Quelques mois plus tard, Ibrahim crée la surprise. Qualifié de « Virtuose » par le New York Times, il se produit lors d’un concert exceptionnel en collaboration avec The New Levant Initiative, au Kennedy Center de Washington DC, pour la création mondiale de son album « Levantine Symphony No.1 ».

Ibrahim est récompensé par 4 « Victoires de la Musique », un « Echo Jazz » en Allemagne, un « César de la Meilleure Musique de Film » en 2016, un « Prix Lumières » pour la meilleure musique de film en 2016. Il reçoit également les prix honorifiques de Chevalier de l’Ordre du Mérite, et Chevalier des Arts et des Lettres du gouvernement français."

(article pris sur son site )


Mon avis :

🎵 🎵 🎵 🎵 🎵 / 5

Ibrahim Maalouf nous offre un très bon nouvel album aux sonorités afro-cubaine.
Il confirme son talent avec un disque euphorisant, plein de rythme et de gaieté.
Je l'ai vu en live il y a quelques mois (une sorte d'avant-première) 
et j'ai été littéralement transportée.
Un album que j'écoute en boucle en ce moment.

Happy Face


J'aime beaucoup le clip, pour une fois un artiste fait intervenir des personnes qui ressemblent à notre quotidien


N.E.G.U

J'aime beaucoup ce titre


Una Rosa Blanca



Bonne écoute !!!

mercredi 13 novembre 2019

Atlantic City


4ème de couv' :

Le premier roman américain d’une jeune auteure française.
Une ville : Atlantic City, New Jersey, États-Unis. Une date : le 22 septembre 2017.
7 h 55 : une nouvelle journée commence alors qu’un ouragan s’annonce et menace la ville tout entière. Clarence Gambino, clochard de son état, ouvre le bal d’un chassé-croisé de personnages en prêtant sa voix à des journalistes à la recherche d’un scoop. Suivront un présentateur de radio ringard affublé du ridicule pseudonyme de Richard Cheer, une secrétaire médicale malcommode, un médecin humaniste qui joue les Robins des Bois, une lycéenne en quête d’ailleurs… Des personnages cabossés – hommes, femmes, enfants –, aux destins singuliers mais hantés par le même horizon dévorant.
Joy Raffin nous offre avec Atlantic City un roman choral en forme d’hommage à cette ville immortalisée par Louis Malle au cinéma et par Bruce Springsteen en chanson, et qui a aussi inspiré à Martin Scorsese la série Boardwalk Empire.



Atlantic City
Joy Raffin
Éditions Nil
Mon avis

📖 📖 📖 / 5

Atlantic City c'est une succession de personnages qui vivent dans cette ville des États-Unis. Prétexte pour raconter la société américaine actuelle. Des individus tous maltraités par la vie, beaucoup d'âmes écorchées qui ont connues des désillusions.
Le fil rouge est la tempête Rita.
L'ensemble du livre se déroule sur une journée, journée importante qui changera à jamais la vie de certains des protagonistes.

Un léger goût d'inachevé en lisant ce roman, j'attendais un peu plus de rebondissements.
Mais Joy Raffin nous offre un bon premier roman que je vous invite à découvrir.


Bonne lecture !!!